TÉLÉCHARGER HEX LA MALÉDICTION

TÉLÉCHARGER HEX LA MALÉDICTION

TÉLÉCHARGER HEX LA MALÉDICTION

Voir le casting complet de la saison 1 Critique Spectateur Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 20 critiques 4,0 Publiée le 1 février j'ai bien aimée cette serie, surtout la saison 1! Rachel McBain, la propriétaire des lieux de Medenham Hall, s'introduit chez ses esclaves africains et surprend un prêtre vaudou en plein rituel de sacrifice : il tranche la gorge d'un coq tout en copulant avec une esclave. Le destin de Rachel et de toute sa descendance se trouvera altéré par cette vision. Deux siècles et demi plus tard, en , Medenham Hall est devenu un lycée privé très élitiste.

Nom: hex la malédiction
Format:Fichier D’archive
Version:Nouvelle
Licence:Libre (*Pour usage personnel)
Système d’exploitation: iOS. Android. Windows XP/7/10. MacOS.
Taille:42.22 Megabytes

Elle apprend un jour, qu'elle est une sorcière, et la dernière descendante des propriétaires du château de Medenham, et qu'une malédiction frappe sa famille depuis le jour où, en , Rachel MacBain a été témoin d'un sacrifice vaudou.

Hex la malédiction saison 1 et 2

Depuis cette découverte, un étrange individu lui rode autour. Il s'avère que cet homme n'est autre qu'Azazel, le chef des Néphilims, les anges déchus. Celui-ci, pour regagner en puissance, sacrifie Thelma, ce qui a pour conséquence de faire d'elle un fantôme, que seul Cassie est capable de voir, grâce à ses pouvoirs de sorcière.

Azazel prétend par la suite être amoureux de Cassie, malgré les aventures qu'il a eues avec Jo Watkins, une enseignante du lycée, et la propre mère Cassie, ce qui a eu pour conséquence son internement dans un hôpital psychiatrique.

Le démon se met à posséder Cassie par l'intermédiaire d'un élève, et couche avec elle. Et malgré tous ses efforts, elle finit par succomber au charme du démon. Thelma fait la connaissance de Peggy, un autre fantôme qui lui révèle que la naissance du fils d'Azazel provoquerait la libération de démons, les Néphilims.

Mais si la naissance n'a pas lieu, le monde serait sauvé, mais les fantômes disparaitraient, Thelma ne reverrait donc plus jamais Cassie.

Cassie se décide alors à avorter, car le bébé grandit très vite. Mais Azazel influence le médecin chargé de l'avortement, et ainsi, la saison se termine avec le bébé toujours en vie, entre les mains du démon. Malheureusement Cassie, ayant perdu sa raison, se sacrifie pour sauver son fils au moment du rituel.

Ce dernier met au point un plan pour supprimer de son chemin la sorcière. Cassie sauve la victime de Brendan en électrocutant le jeune homme grâce à ses pouvoirs S01E03 - Les possédés Cassie demande confirmation de la découverte de Thelma à sa mère Lilith, internée dans un hôpital psychiatrique. Dans son délire, Lilith lui apprend qu'Azazel l'a forcée à inscrire Cassie à Medenham, et qu'effectivement elle était de la lignée des sorcières McBain.

Bouleversée par cette révélation, Cassie s'enfuit. Alors que Cassie et Troy se rapprochent de plus en plus, Azazel, un soir, s'introduit dans la chambre de Troy.

La réaction des fans

Il entaille le doigt du jeune homme et glisse un cafard sous sa peau S01E04 - Obsession Cassie a changé. Sûre d'elle et sexuellement provocante, elle ignore Troy et taquine Azazel sans aucune peur de lui. Lors d'un jeu d'action ou vérité, Cassie continue de choquer en s'apprêtant à violer Leon.

Grâce à la présence d'esprit de Thelma, Leon s'échappe à temps. Thelma rencontre Peggy, propriétaire de Medenham décédée de la grippe en Peggy est une égyptologue qui enquête sur Hérath, la fille d'un Pharaon Mais ses recherches sont perturbées par un certain nom mystérieux : "Azazel" S01E05 - L'héritier Cassie, qui porte l'enfant d'Azazel, prévoit d'avorter, mais celui-ci la menace.

Alors que l'enfant grandit à vitesse accélérée, Peggy déchiffre les hiéroglyphes d'une prière qui délivre les Netjers - démons égyptiens qui prennent contrôle des âmes.

Lorsque Peggy apprend que la naissance de l'enfant de Hérath délivrerait démons, Thelma devine que les Netjers et les Nephelims sont les mêmes démons : il ne faut pas que l'enfant naisse.